Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Une œuvre dédiée à l'Ordre national du  Québec

Québec, le 7 octobre 2010 – Pour souligner le 25e anniversaire de l'Ordre national du Québec, la présidente du Conseil de l'Ordre, Mme Maryse Lassonde, C.Q., ainsi que le président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec, M. Jacques Langlois, ont procédé aujourd'hui à l'inauguration de l'œuvre dédiée à l'Ordre national, en présence du premier ministre, M. Jean Charest.

Intitulée Nos regards se tournent vers la lumière, l'œuvre, réalisée par l'artiste Roland Poulin, fait écho aux valeurs de l'Ordre national, soit l'excellence et l'ouverture sur le monde, et rappelle la devise de l'institution Honneur au peuple du Québec. « Cette œuvre s'inscrit comme source inépuisable d'inspiration pour la population québécoise qui pourra y lire le nom de tous les membres de l'Ordre national, actuels et futurs. Elle traversera le temps en rappelant le parcours exceptionnel et les contributions remarquables des chevaliers et chevalières, officiers et officières, grands officiers et grandes officières de l'Ordre », a souligné Mme Lassonde.

Érigée à l'entrée ouest de la promenade Samuel-De Champlain, dans le parc d'art contemporain aménagé par la Commission de la capitale nationale, l'œuvre de mémoire collective est doublement chargée d'histoire. En plus des noms illustres qu'elle porte, elle prend place au cœur même de l'un des plus anciens quais de l'âge d'or du bois et de la construction navale

Le premier ministre a rappelé qu'il s'agissait d'un cadeau offert à la population du Québec en ce 25e anniversaire de l'Ordre national du Québec, dont la réalisation est le fruit d'une participation de l'État et de la généreuse contribution de membres de l'Ordre national. « L'apport de tous les Québécois et Québécoises à l'évolution de notre société et à son rayonnement, tant ici qu'à l'étranger, est aujourd'hui plus que jamais mis en lumière. Il est désormais gravé dans la pierre, solide et inébranlable, et j'en suis très fier », d'ajouter M. Charest.

Rappelons que c'est à la suite d'un concours auquel ont participé plusieurs artistes de renom que M. Roland Poulin a été retenu pour façonner cette œuvre monumentale. Monsieur Poulin est lauréat du prix du Québec Paul-Émile-Borduas, qu'il a reçu en 2001.

L'entretien de l'œuvre sera assuré par la Commission de la capitale nationale, à même les fonds qu'elle administre dans le cadre de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

- 30 -

Mise en ligne : 30 mai 2011
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017