Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


L’économiste environnementaliste Mark Kenber reçoit l’insigne de chevalier de l’Ordre national du Québec

Québec, le 14 avril 2015. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a remis l’insigne de chevalier de l’Ordre national du Québec à Mark Kenber, l’une des figures marquantes du développement durable sur la scène internationale.

Monsieur Kenber était à Québec à titre de conférencier dans le cadre du Sommet sur les changements climatiques, auquel le premier ministre a convié ses homologues des provinces et territoires du Canada, de même que plusieurs conférenciers de renommée internationale en matière de lutte contre les changements climatiques.

« Monsieur Kenber, vous vous êtes engagé tôt dans le dossier de la lutte contre les changements climatiques. Que ce soit à la tête du Climate Group, au sein duquel vous avez toujours témoigné d’une confiance particulière envers le Québec, ou bien à l’occasion de votre Alliance des États fédérés et des régions, coprésidée par le Québec, notre province a trouvé chez vous un allié de taille dans sa volonté de prendre part aux travaux entourant la lutte contre les changements climatiques. L’estime qu’inspire votre rôle dans le rayonnement du Québec à l’étranger, tout autant que votre engagement personnel soutenu pour un enjeu dont nous convenons qu’il pourrait bien être lié à l’avenir de notre civilisation, font que c’est avec grand honneur que l’Ordre national du Québec vous accueille dans ses rangs », a déclaré le premier ministre au cours de la cérémonie.

Né à Londres en 1965, Mark Kenber est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en économique et d’une maîtrise en études du développement de l’Université du Sussex. Juste avant d’intégrer le tout nouveau Climate Group, en 2004, il a contribué étroitement au programme international des changements climatiques du WWF (Fonds mondial pour la nature), faisant porter l’effort sur les enjeux financiers du marché du carbone. Il a d’ailleurs travaillé de près au label Gold Standard, concernant la compensation carbone volontaire.

C’est aussi à Mark Kenber qu’on doit en partie l’élaboration du label VCS (label de certification de projets de compensation carbone volontaire, comme le Gold Standard), ainsi que sa mise en application fructueuse, à partir de 2006.

À propos de l’Ordre national du Québec

Fondé en 1984, l’Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’État québécois. Les membres de l’Ordre sont des personnalités éminentes qui ont contribué à l’édification d’une société québécoise créative, innovante et solidaire. L’Ordre compte 915 membres, dont 853 personnalités québécoises et 62 étrangères, nommés au grade de grand officier, d’officier ou de chevalier.

Les notes biographiques de Mark Kenber sont jointes à la présente et peuvent également être consultées au www.ordre-national.gouv.qc.ca.

- 30 -

Mise en ligne : 20 avril 2015
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017