Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Michal Hornstein, G.O.Q., 1920-2016Décès d’un philanthrope au parcours exceptionnel

Né en 1920 à Cracovie, en Pologne, Michal Hornstein s’était installé à Montréal en 1951, avec sa conjointe Renata. Depuis, ce survivant de l’holocauste a connu une brillante carrière dans l’immobilier. C’est toutefois dans le domaine des arts que son héritage demeure le plus marquant. En effet, le couple a grandement contribué à la richesse de la collection permanente du Musée des beaux-arts de Montréal et a même soutenu l’établissement jusqu’au dernier souffle de M. Hornstein. En 2012, ce dernier a offert au Musée sa collection personnelle de 80 tableaux de vieux maîtres d’une valeur inestimable, convoitée à travers le monde. En signe de reconnaissance pour ce don sans précédent, le Musée a décidé de nommer sa nouvelle extension le Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein. Celui-ci doit d’ailleurs être inauguré dans quelques mois.

D’une générosité exceptionnelle, Michal Hornstein avait également appuyé de façon considérable le milieu universitaire et celui de la santé. Ses dons ont notamment soutenu la recherche clinique en milieu médical et permis la création du Centre d’évaluation Renata-Hornstein du CHUM de Montréal, spécialisé dans la maladie de Parkinson et les syndromes apparentés.  

M. Hornstein était devenu membre de l’Ordre national du Québec en 1993, en tant que chevalier, avant d’être promu officier en 2002, puis grand officier, en 2013.

Ce sont donc les milieux de l’éducation supérieure, de la santé et de la culture qui sont en deuil d’un grand bienfaiteur, de même que l’ensemble de la société québécoise, qu’il a enrichie de manière indélébile.

Mise en ligne : 29 avril 2016
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017