Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Guy Cogeval, O.Q., reconduit à la présidence du musée d'Orsay

Fait officier de l’Ordre national du Québec en 2006, le Parisien Guy Cogeval vient de voir renouvelé son mandat à la tête des musées d’Orsay et de l’Orangerie par décret du président de la République française, publié le 17 mars 2013.

Nommé président du célèbre musée d'Orsay en janvier 2008, M. Cogeval est devenu, en juin 2010, président de l'Établissement public du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie, à la suite de la fusion des deux structures.

Conservateur au musée des Beaux-Arts de Lyon, puis au musée du Louvre, avant d’être directeur du Musée national des monuments français de 1992 à 1998, il a été ensuite directeur général du Musée des beaux-arts de Montréal de 1998 à 2004.

À ce musée, c’est lui qui, en 1999, a engagé Nathalie Bondil, C.Q., comme conservatrice de l'art européen (1800-1945) et qui, en 2000, l’a nommée conservatrice en chef. Depuis 2007, Mme Bondil remplit le double rôle de directrice et de conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal.

Si jamais vous allez à Paris…

L’entrée du musée d’Orsay est située juste en face du Musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie. Ce dernier vaut le déplacement; on y trouve même trois insignes de l’Ordre national du Québec qui ont été portés par trois ex-présidents du Conseil de l’Ordre national du Québec : Bernard Voyer, C.Q., Bernard Lamarre, O.Q. et Marc-Adélard Tremblay, G.O.Q.

Mise en ligne : 25 mars 2013
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017