Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gordon Donald Simons (1929 – 2018)

Chevalier (2005)

Dès le début de sa carrière, Gordon Donald Simons a veillé à la croissance de la Maison Simons, dont les origines remontent à 1840. Sous la direction de M. Simons, cette entreprise familiale de Québec est devenue très florissante dans le commerce au détail de l’habillement.

M. Simons naquit à Québec en 1929. Il obtint un baccalauréat en commerce de l’Université McGill, en 1949, et une maîtrise en gestion de l’Université Northwestern de Chicago en 1950.

En 1952, il prit les rênes du magasin familial, qui proposait alors, au cœur du Vieux-Québec, une variété de produits, dont des articles d’habillement dernier cri importés d’Europe. L’une de ses premières décisions avait été de spécialiser l’entreprise dans le vêtement.

Visionnaire, M. Simons entrevit très tôt le réel potentiel des centres commerciaux de banlieue dans l’agglomération de Québec. En 1961, soit l’année d’ouverture de Place Laurier, il implanta une boutique à Place Ste-Foy, toute proche. Vingt ans plus tard, il inaugura un grand magasin aux Galeries de la Capitale. Entretemps, il créa plusieurs marques exclusives, en mode et en décoration, aux trois magasins de la Maison Simons.

En 1996, il céda la direction de l’entreprise à ses fils Peter et Richard. Néanmoins, longtemps après cela, il était toujours actif au sein de la Maison Simons, en constante croissance.

Bien présent dans sa collectivité, M. Simons a notamment été président du conseil d’administration de l’Hôpital Jeffery Hale ainsi que cofondateur du Carnaval de Québec. Féru de culture, il a soutenu l’Opéra de Québec, l’Orchestre symphonique de Québec et, à l’extérieur de la capitale, d’autres grands ensembles musicaux. Passionné d’art, il a stimulé la création; par exemple, grâce à lui, chaque magasin de la Maison Simons a présenté des œuvres choisies d’artistes d’ici.

En marge de sa vie professionnelle, M. Simons se consacrait à la culture des orchidées. Sa précieuse collection a d’ailleurs été offerte au Jardin botanique de Montréal.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018