Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Kent Nagano

Grand officier (2013)

À la tête de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), M. Kent Nagano s’est distingué par sa double capacité de fidéliser de nouveaux publics et d’entretenir un héritage comptant  huit décennies d’histoire. Ce talentueux musicien a donné une aura supplémentaire à l’OSM et a amplifié sa présence, tant à l’échelle locale qu’internationale. En 2013, il demeurait l'un des interprètes les plus inspirés et les plus innovateurs des grandes œuvres de la symphonie et de l’opéra, y compris les plus contemporaines.

Né à San Francisco en 1951, M. Nagano grandit en Californie et y fait ses études universitaires, d’abord à l’Université de Californie à Santa Cruz, puis à l’Université d’État de San Francisco. Longtemps, il conserve des liens professionnels avec sa région natale, notamment comme directeur musical (durant 30 ans) au Berkeley Symphony Orchestra (anciennement le Berkeley Promenade Orchestra).

C’est à Boston qu’il amorce véritablement sa carrière, en travaillant comme directeur artistique adjoint à l’Opera Company de Boston et comme assistant du célèbre chef d’orchestre Seiji Ozawa, au Boston Symphony Orchestra. Pendant la première moitié de la décennie 1980, il déploie son éblouissant talent. Son succès en Amérique trouve un écho particulier en Europe. Ainsi, de 1988 à 1998, il est directeur musical de l’Opéra national de Lyon; de 1991 à 2000, directeur musical du Hallé Orchestra de Manchester; de 2000 à 2006, directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin; et, de 2006 à 2013, directeur musical général du Bayerische Staatsoper de Munich.

C’est en septembre 2006 qu’il est nommé directeur musical de l’OSM, après en avoir été le conseiller musical pendant deux ans.

Malgré ses nombreux engagements, Kent Nagano n’hésite pas à se joindre régulièrement à l’OSM pour soutenir divers organismes, par exemple le Club des petits déjeuners, Dans la rue, la Fondation du Dr Julien, le CHU Sainte-Justine et l’Hôpital de Montréal pour enfants.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017