Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Remise de l'insigne de grand officier (2008)Pierre Marc Johnson

Transcription

Vous êtes le deuxième premier ministre de cette incroyable famille. Vous êtes diplômé en droit de l’Université de Montréal et en médecine de l’Université de Sherbrooke.

Vous avez été élu pour la première fois en 1976 comme député du Parti québécois dans la circonscription d’Anjou.

Vous avez été successivement ministre du Travail et de la Main-d'œuvre, ministre des Consommateurs, des Coopératives et des Institutions financières, ministre des Affaires sociales, ministre de la Justice et Procureur général, puis ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes. C’est à ce titre que vous avez présenté, en 1984, le projet de loi créant l’Ordre national du Québec.

Vous avez été premier ministre du Québec du 3 octobre au 12 décembre 1985, puis chef de l’opposition officielle jusqu’en novembre 1987.

On vous doit notamment une des plus ambitieuses réformes du Code du travail. Vous êtes l’homme derrière la loi antibriseurs de grève, l’établissement de conditions minimales de travail, les congés de maternité.

Vous êtes aussi celui qui a fait que le Québec devienne un membre à part entière, tel un État, de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Vous avez dit : « Notre peuple est minoritaire sur ce continent. S’il veut survivre, il est condamné à se développer constamment avec originalité, avec patience et acharnement. »

Vous prêchez par l’exemple. Avocat, vous êtes aujourd’hui reconnu bien au-delà des frontières du Québec pour votre rare expertise dans les domaines du commerce international, des négociations et des partenariats internationaux ainsi que du droit de l'environnement et du droit de la santé.

Vous êtes reconnu mondialement pour votre expertise et votre leadership sur le plan environnemental. Vous avec continué de rendre de fiers services à l’État. Vous avez été négociateur en chef du gouvernement du Québec dans le dossier du bois d'œuvre opposant le Canada et les États-Unis.

Plus récemment, vous avez présidé la Commission sur l’effondrement du viaduc de la Concorde. Votre rapport a inspiré de nombreux gouvernements à travers le monde qui sont confrontés, comme celui du Québec, à un vieillissement des infrastructures publiques.

Monsieur le Premier Ministre Pierre Marc Johnson, au nom du peuple québécois, je vous décore de l’insigne de grand officier de l’Ordre national du Québec.

Retour à la biographie de M. Johnson

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018