Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Remise de l'insigne d'officière (2014)Louise Beaudoin

Transcription

Figure de proue du mouvement souverainiste, pilier de la relation France-Québec, vous avez marqué de manière permanente la Francophonie internationale. Vous êtes née à Québec. Vous avez étudié l’histoire à l’Université Laval et la sociologie en France.

Souverainiste de la première heure, vous êtes proche de René Lévesque que vous côtoyez jusqu’à son dernier souffle. Votre carrière politique commence dès 1976 comme directrice de cabinet du ministre Claude Morin. En 1981, vous devenez directrice des affaires françaises dans le nouveau ministère des Relations internationales, puis déléguée générale du Québec à Paris.

En 1994, vous êtes élue dans Chambly. Dans les cabinets Parizeau, Bouchard et Landry, vous serez successivement ministre déléguée aux Affaires intergouvernementales canadiennes, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Charte de la langue française et ministre des Relations internationales.

On vous doit la Grande Bibliothèque et les Journées de la culture, mais c’est comme diplomate que vous brillez, et vous avez fait de l’axe Paris-Québec — encore bien vivant aujourd’hui — une autoroute. Comme dans toute la Francophonie, vous avez joué un rôle clé dans l’élaboration et la promotion de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Ce traité international permet aux sociétés de petite taille de protéger leur culture et de les placer à l’abri des accords de libéralisation commerciale. Un intellectuel libanais vous a décrit ainsi un jour — je vais vous le cacher : « Un peu de Jeanne d’Arc, un peu de mère Teresa, un peu statue du Commandeur et un quart de Don Quichotte, son énergie est insensée. »

Vous avez donné une impulsion historique à l’affirmation culturelle du Québec.

Louise Beaudoin, au nom du peuple du Québec, je vous fais officière de l’Ordre national du Québec.

Retour à la biographie de Mme Beaudoin

Recherche dans le site