Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Francis Higginson Cabot, C.Q., 1925-2011Charlevoix perd l'un des siens

Citoyen américain, mais Charlevoisien de cœur, M. Francis H. Cabot avait souhaité finir ses jours dans son domaine de La Malbaie. Il s’y est éteint le 19 novembre dernier. C’est dire toute l’affection qu’il portait au Québec et à Charlevoix.

En 1965, M. H. Cabot hérite de la propriété familiale, l’ancienne seigneurie des Fraser, où il concevra l’un des plus beaux jardins privés du Canada. Ce diplômé de Harvard consacrera temps et argent à sa passion, l’horticulture, et à la création de fabuleux jardins, ici et aux États-Unis. Ardent pédagogue et philanthrope, il ouvre son domaine de Charlevoix aux visiteurs et les revenus qu’il en tire sont réinvestis dans la communauté, notamment au Centre écologique de Port-au-Saumon.

M. Cabot a également fondé, en 1989, Héritage Charlevoix pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine bâti et des sites naturels de Charlevoix. C’est grâce à ces fonds qu’a pu être restauré le Moulin de la Rémy, à Baie-Saint-Paul, l’un des derniers moulins à eau du Québec.

Francis Higginson Cabot laisse en héritage un important ouvrage publié en 2001, The Greater Perfection: The Story of the Gardens at Les Quatre Vents. Il avait été fait chevalier de l’Ordre national du Québec en 2000 en reconnaissance de l’influence qu’il a exercée sur le développement de l’horticulture et la connaissance de l’art des jardins au Québec.

Mise en ligne : 29 novembre 2011
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017