Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Otto Kuchel, 1924–2012 Un grand scientifique en recherche biomédicale s’éteint

Le 14 septembre 1968, Otto Kuchel émigrait au pays avec sa famille. Le lendemain, il entrait en fonctions à l’Institut de recherches cliniques de Montréal. Il jouissait déjà d’une excellente réputation. À Prague où il avait vécu jusqu’alors, il avait été choisi pour soigner l’ex-chef du KGB et président de l’URSS (Union des républiques socialistes soviétiques), Youri Andropov.

Polyglotte d’origine tchécoslovaque, Otto Kuchel s’est illustré internationalement comme chercheur et professeur. Il a développé une immense expertise en néphrologie, en endocrinologie et en hypertension. Ses 60 années de carrière ont fait progresser les connaissances médicales et donné naissance à plusieurs traitements. Il a publié six livres et plus de 500 articles scientifiques.

Son statut de sommité ne lui a rien enlevé de son tempérament modeste et dévoué. Il ne perdait jamais une occasion de faire l’éloge de ses proches. En revanche, ceux-ci avaient une grande estime pour cet homme qu’ils qualifiaient de bon, attentionné et doux.

Les communautés scientifiques québécoise et internationale perdent un grand homme.

Mise en ligne : 13 septembre 2012
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017