Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marcel Deslauriers, C.O.Q. (1917-2014) Le cofondateur de Sico n’est plus

Dans les années 1970, les familles québécoises chantonnaient la publicité « Sico, Sico par-ci ». C’était une époque où peu d’entreprises de ce type s’annonçaient à la télévision. Or, le cofondateur de Sico, M. Marcel Deslauriers, avait un sens du marketing remarquable. Il était aussi un visionnaire.

En 1937, avec 1 400 $ en poche, il cofondait sa fabrique de peinture dans le quartier Saint-Roch, à Québec. Après des premières années difficiles, dont un incendie qui a complètement rasé ses installations, l’entreprise est devenue le plus important manufacturier de peinture canadien. L’aplomb publicitaire de Sico a contribué à ce succès, tout comme les sommes importantes investies par M. Deslauriers en recherche et développement pour demeurer à la fine pointe de la technologie. Plusieurs fois, il a révolutionné le marché avec ses innovations.

Marcel Deslauriers aimait dire : « Ce qui importe, ce ne sont pas les belles solutions théoriques, mais bien ce qui est réalisable par nous, chez nous. » Il a permis aux Québécois et aux Québécoises de faire leur marque dans un domaine jusque-là dominé par des multinationales, pour la plupart étrangères. Il est d’ailleurs l’un des premiers chefs d'entreprise du Québec à avoir permis à son personnel de participer aux profits. Aujourd’hui, Sico est présente aux États-Unis et en Europe et génère un chiffre d’affaires annuel de centaines de millions de dollars.

Parce qu’il fut l’un des bâtisseurs du patrimoine industriel québécois, et aussi parce qu’il était un grand philanthrope, Marcel Deslauriers avait reçu l’insigne de chevalier de l’Ordre national en 2003. Il est décédé à l’âge de 97 ans. Au cours de sa vie, il aura inspiré des générations de gens d’affaires.

Mise en ligne : 25 février 2014
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017