Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marcel Masse, O.Q. – 1936-2014Un acteur important du monde politique nous quitte

Que ce soit au provincial ou au fédéral, Marcel Masse a mené une brillante carrière de politicien.

Son parcours politique débute en 1966, lorsqu’après avoir enseigné à la Commission scolaire de Joliette depuis 1962, il est élu député de Montcalm à l'Assemblée nationale. C’est à ce moment que M. Daniel Johnson, chef de l'Union nationale alors au pouvoir, lui manifeste sa confiance en lui confiant le portefeuille de l’Éducation. Alors âgé de 30 ans, il devenait le plus jeune ministre de l’histoire du Québec.

Il quitte la politique provinciale en 1973 après avoir cumulé les postes de ministre délégué à l'accueil des chefs d'État lors d'Expo 67 à Montréal, de ministre délégué à la Fonction publique, de ministre des Affaires intergouvernementales et de ministre de la Planification et du Développement.

En 1984, il fait le saut en politique fédérale comme député du Parti progressiste-conservateur. Jusqu’en 1993, il a été à la tête de plusieurs ministères dont celui des Communications, de l’Énergie, des Mines et Ressources, de la Francophonie et de la Défense.

Cet homme dévoué au service des citoyens et des citoyennes a aussi été président du Conseil de la langue française du Québec, délégué général du Québec à Paris et président de la Commission des biens culturels du Québec en plus de s’investir dans de nombreux conseils d'administration.

M. Masse avait été nommé officier de l'Ordre national du Québec en 1995, en plus d’avoir été fait officier de la Légion d'honneur de France, en 1999.

Mise en ligne : 29 août 2014
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017