Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gilles Latulippe, C.Q., 1937-2014Une légende de la télévision et du théâtre décède

Son père espérait qu’il prenne la relève de l’entreprise familiale. Gilles Latulippe s’est plutôt tourné vers les arts, pour le plus grand bonheur du public québécois. Qui ne se souvient pas l’avoir vu au petit écran, animant une émission de variétés ou jouant la comédie? Pendant plus de cinq décennies, il a fait partie intégrante de l’univers culturel québécois. Parmi ses rôles marquants, rappelons-nous, notamment, Symphorien (rôle-titre), Hector Potvin dans Poivre et sel et Théo Théoret dans Les Brillant. Au cours de sa carrière, il a été comédien, conteur, directeur artistique, metteur en scène, auteur et éditeur. Mais avant tout, il appartenait au monde de l’humour. À seulement 29 ans, il a créé le Théâtre des variétés. Il voulait ainsi faire revivre l’époque du burlesque. Il a dirigé l’institution pendant plus de trente ans.

Pour l’ensemble de son œuvre, M. Gilles Latulippe est passé à l’Histoire. Artiste généreux et authentique, il était de la trempe des Olivier Guimond de ce monde; de la trempe des plus grands. Il avait été intronisé au Temple de la renommée mondiale de l’humour en 1995, fait chevalier de l’Ordre de la Pléiade en 2000, admis dans l’Ordre du Canada en 2003 et nommé chevalier de l’Ordre national du Québec en 2009.

C’est avec une grande tristesse que le Québec a accueilli la nouvelle de son décès. Pour des générations de gens, il aura été et restera une personnalité chérie de la télévision québécoise.

Mise en ligne : 23 septembre 2014
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017