Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


France Gagnon Pratte

Officière (2005)

France Gagnon Pratte est connue pour son engagement bénévole constant dans les dossiers relatifs à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine québécois. Elle a livré de nombreux combats pour protéger maisons et bâtiments industriels anciens, parcs et jardins, sites naturels, qui contribuent à la beauté et à la richesse d’un milieu de vie. Engagée dans plusieurs organismes à caractère culturel, elle est présidente du Conseil des monuments et sites du Québec depuis 1986 ans et présidente, depuis la même année, des Éditions Continuité, qui publient la revue Continuité, seul périodique de langue française en Amérique du Nord consacré au patrimoine.

France Gagnon Pratte est née à Québec. Vingt ans après l'obtention de baccalauréats en art et en philosophie, elle retourne à l’Université Laval, où elle étudie en archéologie classique et en histoire de l'art et obtient une maîtrise dans cette dernière discipline, en 1981.

Élue en 1985 à la présidence du Conseil des monuments et sites du Québec, organisme privé voué à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine québécois, France Gagnon Pratte prend en charge dès l'année suivante les Éditions Continuité et la revue du même nom. Pour consolider les assises financières du Conseil, elle crée, en 1995, la Fondation québécoise du patrimoine.

Madame Gagnon Pratte a publié de nombreux ouvrages et prononcé plusieurs conférences sur le patrimoine. Parmi ses publications, mentionnons Maisons de campagne des Montréalais : L’architecture de Edward et W.S. Maxwell et L’architecture et la nature à Québec au XIXe siècle : Les villas.

France Gagnon Pratte a été commissaire pour le Québec de la Commission des monuments et sites historiques du Canada. Elle occupe ou a occupé les fonctions de membre de la C.D. Howe Memorial Foundation, du Canadian Mediterranean Institute, du fonds Canadiana, du National Trust for Historic Preservation (États-Unis), de la Commission d’urbanisme et de conservation de la Ville de Québec, du Goupe-conseil sur la Politique du patrimoine québécoise et du Comité consultatif du Vieux-Québec. La John Carter Brown Library l’a nommée gouverneure.

France Gagnon Pratte est membre de l’Ordre du Canada depuis 1999. Elle a reçu le prix Blanche-Lemco-Van Ginkel de l’Ordre des urbanistes du Québec (2003), le prix Gérard-Morisset (1997), l’un des Prix du Québec, le Prix du patrimoine de Parcs Canada (1996), le Prix du patrimoine du Conseil international des monuments et sites (1996), le prix Robert-Lionel-Séguin de l'Association des amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (1993) et le Prix de la Ville de Québec (1986).

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018