Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Ghislain Picard

Chevalier (2003)

Très engagé dans la cause des Premières Nations du Québec, mais aussi pragmatique et mesuré, Ghislain Picard a été élu chef régional en 1992 et il agit, depuis, à titre de porte-parole officiel des Premières Nations du Québec et du Labrador. Il est, pour le Québec, un interlocuteur privilégié.

Ghislain Picard est né dans la communauté innue de Betsiamites, en 1955. Après ses études collégiales, il se spécialise en arts et en communications, fait assez rare, à l’époque, en milieu amérindien. Très vite, le Conseil des Atikamekw et des Montagnais lui confie la responsabilité des relations avec la presse. Ses qualités naturelles et son savoir-faire lui valent d’être nommé directeur général de la Société de communications Atikamekw-Montagnais, après avoir participé à la fondation de ce même organisme. Dans l’exercice de ses fonctions, il s’est toujours appliqué à faire reconnaître les droits des Premières Nations dans un esprit d’harmonie, de tolérance et de respect.

À partir de 1992, les médias ont régulièrement fait l’éloge du négociateur et porte-parole des quarante nations autochtones du Québec et du Labrador. Après les célébrations du 300e anniversaire de la Grande Paix de Montréal, au cours de l’été 2001, Ghislain Picard a accepté spontanément de participer aux fêtes commémoratives de l’arrivée de Champlain à Tadoussac, en 1603. Les festivités commenceront, en 2003, par un colloque international auquel participeront les communautés amérindiennes, sous la gouverne du chef Picard, et elles se poursuivront par diverses autres manifestations, jusqu’en 2009. Les fêtes permettront de créer des liens nouveaux et solides entre le Québec et les communautés amérindiennes et elles devront faire ressortir la contribution inestimable des peuples autochtones à l’histoire du pays.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017