Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Aoura Bizzarri

Chevalière (1990)

Née le 2 novembre 1946 en Italie, cette Québécoise d'adoption mène son action sociale depuis une dizaine d'années auprès des femmes immigrantes pour faciliter leur intégration à la société québécoise d'une part et leur action commune d'autre part.

L'intégration des femmes immigrantes, par la mise sur pied d'un outil majeur «Le Collectif des femmes immigrantes du Québec» qu'elle a fondé en 1983 et qu'elle coordonne depuis lors, rassemble aujourd'hui 31 groupements. Son action a porté sur divers dossiers.

Dans son travail au Collectif des femmes immigrantes du Québec, madame Bizzarri a toujours mis l'accent sur la nécessité première de l'apprentissage du français comme instrument fondamental d'intégration à la société québécoise. Elle a mis sur pied plusieurs programmes de formation dans le but de faciliter l'intégration des femmes immigrantes sur le marché du travail et surtout elle est la parole des femmes sans voix par son omniprésence à divers paliers de la société. Elle a su traduire, concrétiser les préoccupations de celles-ci, tant par de nombreuses apparitions dans les médias d'information que par des conférences et représentations à tous niveaux: délégations internationales, commissions parlementaires, négociations avec différentes instances parlementaires.

Par sa participation fidèle et son implication concrète dans les rencontres et projets communs entre groupes immigrants et québécois, elle a contribué adroitement à jeter les bases d'une meilleure compréhension entre citoyens de souche et nouveaux arrivants et à créer ainsi l’amorce d'une solidarité qui, pour être jeune, n'en est pas moins irréversible. Elle est l'initiatrice du premier Rassemblement des femmes immigrantes du Québec.

Par son engagement dans un organisme qui permet l'action et la cohésion de membres issus d'origines, religions et statuts socio-économiques différents, madame Bizzarri est devenue une véritable porte-parole des femmes immigrantes au Québec et travaille pour l'harmonisation dans une même société des différentes composantes de la société québécoise contemporaine.

Madame Bizzarri a publié plusieurs articles sur les femmes immigrantes et prononce régulièrement des conférences sur différents sujets qui préoccupent les femmes immigrantes. Elle a notamment réalisé plusieurs documents dont «Être immigrantes au Québec: les femmes s'organisent» et «Femmes immigrantes du Québec: l'enjeu des années ‘90». Elle siège actuellement au conseil d'administration du Collectif des femmes immigrantes du Québec et entre autres, au Conseil supérieur de l'éducation.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018