Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Louise Brissette

Chevalière (1989)

Louise Brissette naît à Plessisville, le 8 mars 1946, dans la région des Bois-Francs. Elle y poursuit ses études primaires et secondaires pour entrer ensuite à l'École de réadaptation de l'Université de Montréal où elle obtient, en 1966, un diplôme en physiothérapie. Au fil des ans, elle complétera cette formation par des cours de perfectionnement, entre autres en ostéopathie, en réadaptation neuro-musculaire et sur la méthode Mézières ainsi que par des stages de formation sur les activités sportives pour les personnes handicapées physiquement.

Elle commence sa carrière de thérapeute à l'Hôtel-Dieu de Québec. Elle se rend ensuite en Équateur où, à l'Université de Quito, elle sera professeur responsable de la formation des étudiants en physiothérapie et responsable du travail clinique dans les hôpitaux. Responsable du Service de soins à domicile de Québec, entre 1971 et 1975, elle part ensuite pour le Cameroun où elle assume une charge d'enseignement et coordonne les travaux cliniques à l'Université de Yaoundé. De retour au pays, elle est tour à tour responsable du Service de physiothérapie de l'Hôtel-Dieu de Rivière-du-Loup et du Centre Cardinal-Villeneuve à Québec. Depuis 1980, elle exerce sa profession en clinique privée.

Ce qui retient surtout l'attention et l'a fait connaître, ce sont ses engagements et ses démarches pour réaliser ses grands projets humanitaires dans la foulée de ses compétences professionnelles. L'amour qu'elle porte aux enfants l'aura motivée à se fixer deux objectifs qui se démarquent du plan de carrière traditionnel: ouvrir un foyer d'adoption et offrir gratuitement des traitements aux enfants handicapés vivant en milieu défavorisé.

Dès 1978, Louise Brissette adopte un premier enfant handicapé. Il sera suivi de plusieurs autres; ils sont maintenant 10 enfants à faire partie de la famille Brissette. C'est avec l'aide de quelques bénévoles que Louise Brissette fondait, en 1985, la corporation «Les Enfants d'Amour» pour l'aider à réaliser son projet d'adoption. Ce foyer a pour but de donner à quelque 12 enfants handicapés moyens et sévères la chance de vivre en famille en améliorant la qualité de leur vie physique et psychologique. Parallèlement, la corporation lance le projet des «Mercredis thérapeutiques» où, avec le concours de divers professionnels de la santé partageant les mêmes idéaux, sont accueillis et traités gratuitement chaque année plus de cent enfants provenant de milieux défavorisés.

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018