Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Constance V. Pathy

Chevalière (2006)

Depuis des décennies, Constance V. Pathy œuvre bénévolement à faire rayonner les arts de la scène au Québec. Mécène hors pair, elle apporte également un soutien direct, très discret, à plusieurs organismes voués à ce domaine.

Mme Pathy est née à La Haye, aux Pays-Bas, où elle fait des études de droit à l’Université de Leiden. C’est en 1960 qu’elle vient s’établir au Canada. Mélomane, elle obtient à l’Université McGill deux diplômes de performance musicale, soit l’un en violoncelle (1971) et l’autre en viole de gambe (1986). Elle fait partie de quelques formations musicales semi-professionnelles avant de se consacrer entièrement à la philanthropie.

Elle en vient assez rapidement à s’engager dans la vie culturelle de la métropole québécoise. Au fil des ans, on la voit ainsi s’investir très activement au sein du conseil d’administration de plusieurs entités musicales montréalaises, notamment le Ladies' Morning Musical Club, dont elle est toujours la cheville ouvrière en 2013, l’Orchestre de chambre McGill, le Studio de musique ancienne de Montréal, l’Orchestre des jeunes du Québec, l’Orchestre symphonique de Montréal ainsi que les Grands Ballets canadiens de Montréal. En 2013, la célèbre troupe la compte encore comme présidente du conseil d’administration, et ce, depuis 24 ans. En 2010, Mme Pathy fonde l’Académie internationale de quatuor à cordes de McGill. Celle-ci permet de réunir une fois l’an, à Montréal, des chambristes de renommée internationale qui transmettent leur expérience aux jeunes ensembles.

Plus largement, Mme Pathy affichera pendant longtemps une présence active à Early Music America, au Concours de musique du Canada, au Sommet canadien des arts et à la Guilde canadienne des métiers d'art, dont elle est à la tête du conseil d’administration depuis 1987. En outre, elle crée, en 1978, l’organisme Brome Beaux-Arts qu’elle dirige toujours et qui permet d’offrir des concerts de musique de chambre dans l’ancienne église de West Brome, et ce, à l’année.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018