Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Claudine Roy

Chevalière (2010)

Claudine Roy incarne détermination, passion, dynamisme et engagement. Elle s'active depuis plus de trente ans à développer son coin de pays, la Gaspésie.

Mme Roy est née à Pointe-à-la-Frégate, en 1956. Diplômée en éducation physique, elle est titulaire d'un certificat en sciences administratives ainsi que d'un certificat en sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Rimouski. Depuis 2009, elle fait partie du conseil d'administration de Capital régional coopératif Desjardins.

En 1987, Mme Roy ouvre au cœur de Gaspé un bistro-bar, Le Brise Bise. Celui-ci est à présent l'un des lieux forts de la vie économique, sociale et culturelle du centre-ville. Une quarantaine de personnes y travaillent annuellement. De plus, en 2006, elle acquiert une église du centre-ville pour la transformer en centre culturel, un point de rencontre prisé des Gaspésiens et des touristes.

En 2003, elle lance la Grande Traversée de la Gaspésie, dont elle s'occupe toujours, une semaine inoubliable de ski de fond qui réunit, dans une ambiance festive et chaleureuse, des hommes et des femmes de tous les âges et de tous les milieux. Cet événement annuel, auquel prend aussi part la population locale par des activités spéciales, est désormais un pilier touristique de la région.

En 2008, Mme Roy est présidente de la campagne de financement de la fondation Cornélius-Brotherton, du Cégep de la Gaspésie et des Îles. Grâce à elle, plus d'un million de dollars est amassé.

En 2008 et 2009, elle est à la tête de la Corporation des fêtes de Gaspé 2009, qui aura assuré, avec très grand succès, la tenue des festivités entourant le 475e anniversaire de l'arrivée de Jacques Cartier à Gaspé. Mme Roy a aussi été collaboratrice de la première heure du festival Musique du Bout du monde, qui a lieu à Gaspé depuis 2004, ainsi que porte-parole (2005-2006), puis présidente (2006-2008) de la campagne de financement pour la sauvegarde du site du phare de Pointe-à-la-Renommée.

En 2005, le ministère des Affaires municipales et des Régions décernait à Claudine Roy le Prix du mérite municipal pour son engagement social et son apport à l'amélioration de la qualité de vie de ses concitoyens. Aujourd'hui, tous considèrent Mme Roy comme une actrice incontournable de la réussite de la Gaspésie.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018