Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Sheila Goldbloom

Chevalière (2008)

Éducatrice dans l’âme, Sheila Goldbloom a réformé l’enseignement du service social et fait progresser le secteur associatif à maints égards. Au cours des dernières décennies, elle a participé à la vie d’une multitude d’organismes à caractère pédagogique, social, philanthropique et gouvernemental, tant dans les communautés anglophone que francophone. En 1999-2000, elle a contribué à mettre sur pied la Fondation du Grand Montréal, organisme qui vient à l’appui des établissements de bienfaisance dans divers domaines : arts et culture, éducation, environnement, santé, services sociaux. En 2007, le gouvernement du Québec l’a nommée coprésidente d’une commission d’étude portant sur les conditions de vie des aînés.

Mme Goldbloom est née à New York en 1925. Elle arrive au Québec en 1949. Elle sera directrice des programmes pour jeunes adultes au YWCA de Montréal pendant plusieurs années. Elle reprendra ensuite ses études pour obtenir une maîtrise en service social de l’Université McGill. En recevant son diplôme, elle sera nommée membre du corps professoral de la Faculté des sciences sociales de McGill. Plus tard, elle deviendra professeure agrégée, charge qu’elle exercera, de 1964 à 1992, à l’École de travail social de McGill.

Tout au long de sa vie, elle a œuvré dans plusieurs domaines. En éducation d’abord, où elle a servi de modèle et de guide à toute une génération de travailleurs sociaux, et au bien-être des aînés où, à ce titre, elle a fait partie du comité vieillissement du Centre de services sociaux Ville-Marie et du conseil d’administration du Centre hospitalier gériatrique Maimonides.

En santé physique et mentale, elle a été membre du conseil d’administration de l’Institut Philippe-Pinel. Elle a aussi présidé la Fondation du complexe de santé Reine Elizabeth, organisme qu’elle a fondé et dont une des campagnes de souscription a permis d’amasser 3,6 millions de dollars.

Dans le domaine sociocommunautaire, elle a consacré de nombreuses années au service de la popote roulante. Elle a été membre du conseil d’administration des Services communautaires juifs de Montréal (aujourd’hui la Fédération CJA), des Services à la famille juive de Montréal (les Jewish Family Services), de la fondation du YWCA de Montréal, de L’Abri en ville, du refuge Juan-Moreno ainsi que des centres Batshaw pour la jeunesse et la famille.

En 1999, Sheila Goldbloom a été faite chevalier de l’Ordre du Canada. En 2007, le Mount Sinai Hospital lui décernait le Life Achievement Award.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018