Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gloria Jeliu

Chevalière (2008)

Clinicienne et chercheuse en développement de l’enfance, Gloria Jeliu travaille au CHU Sainte-Justine depuis cinq décennies. Cette pédiatre exceptionnelle est la grande défenderesse des enfants. Très tôt, elle fait découvrir aux professionnels de la santé et à ceux de l’enfance ainsi qu’aux décisionnaires le domaine de la protection infantile et maternelle – à partir de la prévention jusqu’à l’accompagnement mère-enfant, en passant par la guidance parentale. Par sa vision, son enseignement hors pair, ses nombreux écrits et ses diverses actions menées auprès des autorités politiques et juridiques, elle a marqué plusieurs générations d'intervenants qui ont à cœur le mieux-être des jeunes et des tout-petits.

La Dre Jeliu est née à Paris en 1925. Diplômée de la Faculté de médecine de Paris, elle est engagée, dès la première heure, dans l’enseignement de la pédiatrie et elle franchira tous les échelons du système universitaire pour devenir professeure agrégée, puis professeure titulaire. En 1992, elle est nommée professeure émérite de pédiatrie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle formera plusieurs générations de pédiatres québécois et occupera plusieurs postes importants tant hospitaliers qu’universitaires.

Ce qui démarque le plus la Dre Jeliu, c’est son apport novateur au domaine de la maltraitance des enfants. En 1972, elle met sur pied et préside un comité hospitalier qui se penche sur la problématique des enfants violentés ou maltraités. Ce comité, qui regroupait des intervenants sociaux et des spécialistes de plusieurs disciplines, a conduit à la création de la clinique de protection de l'enfance de l'hôpital Sainte-Justine. Plus tard, en 1987, elle jouera un grand rôle dans l’établissement du Centre de développement de l’enfant de l’hôpital Sainte-Justine, dont elle sera la directrice générale jusqu’en 1991. Auparavant, elle avait instauré un programme spécialisé de formation en pédiatrie du développement à l’Université de Montréal.

Durant les années 1990, afin d’améliorer sa pratique, elle s’est intéressée de près à l’éthique biomédicale. En 1999, elle a obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées dans ce champ de réflexion. Ces dernières années, elle a donné plusieurs cours et ateliers d’éthique biomédicale.

En 2002, Gloria Jeliu a été nommée membre de l’Ordre du Canada. Au cours de sa longue carrière, elle a reçu de nombreux prix honorifiques de la part de ses pairs.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018