Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Françoise Bertrand

Chevalière (2008)

Au cours de sa carrière, Françoise Bertrand s’est vu confier d’importants postes de direction. Elle est la première femme à avoir dirigé la Société de radio-télévision du Québec (devenue Télé-Québec en 1996), le CRTC (Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes) et la Fédération des chambres de commerce du Québec. Elle a aussi été la première à présider le C. A. de Québecor.

Mme Bertrand a obtenu un baccalauréat en sociologie de l’Université de Montréal, en 1968, et une maîtrise en études environnementales de l’Université York en 1975.

De 1980 à 1988, cette fellow de l’Institut des administrateurs de sociétés a effectué un parcours de gestionnaire de haut niveau à l’UQAM, notamment comme doyenne adjointe, puis doyenne de la gestion des ressources. De 1988 à 1995, elle était PDG de la Société de radio-télévision du Québec; elle a alors redressé la société d’État et réorienté avec brio sa programmation, et ce, sans renier sa mission première. Ensuite, après un passage bref et fructueux à KPMG, elle a pris, en 1996, la barre du CRTC. En quelques années à peine, elle a réussi à mettre l’organisme de réglementation au diapason de l’époque. En 2001, elle a passé, comme associée, chez SECOR, où elle a conseillé, sur trois ans, des entreprises du secteur des communications.

En 2003, quelques mois après avoir intégré le C. A. de Quebecor, elle est devenue PDG de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), une fonction qu’elle n’a quittée qu’en 2016. Elle n’a pas tardé à doter la FCCQ d’une vision et d’une stratégie propres à rassembler les acteurs socioéconomiques autour d’enjeux porteurs pour la prospérité du Québec.

En 2016, Mme Bertrand a été nommée à la tête du C. A. de la société montréalaise Proaction international. La même année, elle a amorcé un second mandat à la vice-présidence du C. A. de l’Université Concordia. En 2017, elle s’est jointe, en qualité de présidente, au C. A. de Via Rail Canada.

Vidéo

Recherche dans le site