Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Élaine Hémond

Officière (2010)

Grâce à Élaine Hémond, les femmes sont de plus en plus conscientes de leurs droits et de leur devoir de participer, comme citoyennes et élues, à l'équilibre présent et futur de la société. Porte-étendard de la représentation équitable des femmes dans les divers ordres de gouvernement, Mme Hémond a notamment donné aux aspirantes politiques du Québec une série d'outils formidables et inédits.

Mme Hémond est née à Chicoutimi, en 1946. Elle est diplômée en arts de la communication de l'École des beaux-arts de Québec et elle possède un certificat en journalisme ainsi qu'un baccalauréat en communication de l'Université Laval, de même qu'une maîtrise ès arts de l'Université du Québec. Membre actuelle du Conseil du statut de la femme, elle fait également partie du conseil d'administration de l'Institut du Nouveau Monde.

Mme Hémond est à l'origine du Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD), organisme qui favorise l'éclosion de projets visant à l'égalité entre les hommes et les femmes dans l'exercice de la démocratie. Pendant plus de dix ans, elle aura animé, développé et dirigé cet organisme aux objectifs très ambitieux. Elle a su développer une synergie entre hommes et femmes de différents horizons. Elle a ainsi amorcé des partenariats uniques et fait naître des réseaux associant femmes de terrain, universitaires, membres d'organismes publics et parapublics, syndicalistes et élues. Au fil des ans, la plupart des partis politiques sont devenus des alliés du GFPD.

En 2007, sous l'impulsion de Mme Hémond, Femmes, Politique et Démocratie élargissait son champ d'action en créant, de concert avec l'École nationale d'administration publique, le Centre de développement Femmes et Gouvernance (CDFG). Par l'entremise de ces deux organismes, Mme Hémond a su lancer diverses initiatives qui ont favorisé la présence équitable des femmes dans les instances décisionnelles. Parmi ces initiatives, il y a lieu de citer une formation à l'intention des aspirantes candidates, un programme de mentorat politique et un éventail de sessions de développement du leadership féminin.

Par son action auprès de divers organismes et instances, Élaine Hémond aura permis aux femmes de mieux s'affirmer comme leaders politiques et communautaires. Cette grande dame a reçu le Prix du gouverneur général en commémoration de l'affaire « personne » en 2008, le prix Condorcet-Aron pour la démocratie en 2005 et le trophée Claire-Bonenfant en 2002.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018