Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marie-Éva de Villers

Chevalière (1999)

Née à Montréal, Marie-Éva de Villers est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'École des hautes études commerciales (HEC), et elle prépare un doctorat en linguistique de l'Université de Montréal. Directrice de la qualité de la communication à l'École des HEC et chercheuse agrégée, elle y est chargée, depuis 1990, de la mise en œuvre de la politique linguistique auprès des étudiants, des professeurs ainsi que de l'ensemble du personnel. Le Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec, en collaboration avec les organismes du milieu de l'éducation, a attribué le Mérite du français 1993 en éducation, catégorie Établissement universitaire, à l'École des HEC.

Mme de Villers est l'auteure du Multidictionnaire de la langue française lancé en 1988 par Québec Amérique (3e édition mise à jour et enrichie en 1997) et coédité en 1989 par Larousse et Québec Amérique, de La Grammaire en tableaux publiée par le même éditeur en 1991 (3e édition mise à jour et enrichie en 1997), du Multi des jeunes : Dictionnaire de la langue française publié en 1997. Les Éditions Québec Amérique ont reçu le Mercure de l'innovation décerné par la Chambre de commerce du Québec aux Mercuriades 1990 pour le Multidictionnaire.

Elle dirige la collection Presse HEC-Québec Amérique depuis 1992. Cette collection a pour mission de publier des documents issus de la recherche universitaire, mais intéressant un public plus vaste, tout particulièrement la communauté des affaires.

Elle a également publié en 1993 le Dictionnaire de la gestion de la production et des stocks dans la collection Presses HEC-Québec Amérique et elle a été membre, de 1991 à 1995, du Comité de terminologie française de l'Ordre des comptables agréés du Québec.

Dans Le Devoir, elle a signé la chronique Le plaisir des mots en 1989 et 1990 et elle a été conseillère linguistique de L'Actualité de 1990 à 1994.

De 1970 à 1980, elle était chargée de l'élaboration de la terminologie de la gestion à l'Office de la langue française. Elle a publié notamment le Vocabulaire du micro-ordinateur, le Vocabulaire des marchés publics, le Vocabulaire de la gestion de la production, le Vocabulaire des imprimés administratifs et le Vocabulaire de l'informatique de gestion.

Marie-Éva de Villers a reçu en 1998 la médaille de l'Académie des lettres du Québec pour l'ensemble de son œuvre.

Mise à jour

Depuis sa nomination, Maria-Éva de Villers a obtenu son doctorat en linguistique de l'Université de Montréal. Elle a réédité, en 2003, ses ouvrages le Multidictionnaire de la langue française et La Grammaire en tableaux. En 2005, l'auteure a publié un essai sur la norme du français au Québec, fruit d'une longue recherche, Le Vif Désir de durer.

Marie-Éva de Villers a reçu le Mérite du français dans la culture, décerné par l'Union des écrivains du Québec, l'Union des artistes, la Société des auteurs, recherchistes, documentalistes et compositeurs (2002); le prix Camille-Laurin, de l'Office québécois de la langue française (2004), et le Prix du Québec Georges-Émile-Lapalme (2006).

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018