Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Louise Bessette

Officière (2005)

Captivante interprète, la pianiste Louise Bessette s'est distinguée par ses exécutions inspirées et énergiques des plus grandes œuvres de notre temps, que ce soit en récital solo, avec orchestre de chambre ou comme soliste avec orchestre. Elle a fait de la musique contemporaine son domaine de prédilection. L’interprétant avec clarté et imagination, elle en déchiffre les subtiles arabesques afin d’offrir à son public des mélodies éclatantes. Par son goût marqué pour les compositeurs canadiens, elle fait connaître et apprécier leurs œuvres au Québec et à l'étranger.

Louise Bessette est née à Montréal, en 1959. Elle est admise au Conservatoire de musique de Montréal en 1971, où ses études sont couronnées par cinq premiers prix, dont celui de musique de chambre, en 1979, et celui de piano, en 1980. Par la suite, elle se perfectionne à New York auprès d’Eugene List, puis se rend à Paris, où elle a pour maîtres Yvonne Loriod-Messiaen, Claude Helffer, Jay Gottlieb et Dominique Merlet.

La pianiste est lauréate du premier prix du concours de musique canadienne Eckhardt-Gramatté, en 1981. Cinq ans plus tard, elle remporte le premier prix du Concours international de musique contemporaine de Saint-Germain-en-Laye, et le journal La Presse la nomme, peu après, la Personnalité de la semaine. En 1989, elle ajoute à ses succès le premier prix et le prix spécial de piano du Concours international Gaudeamus pour la musique contemporaine à Rotterdam, ce qui lui vaut d’être nommée Femme de l’année, catégorie Arts, au Salon de la femme de Montréal.

Louise Bessette joue fréquemment en Europe et en Amérique. Son talent est tel et sa contribution à la musique contemporaine si respectée que plusieurs compositeurs écrivent spécialement pour elle. Son répertoire éclectique lui a valu de nombreuses invitations aux grands rendez-vous de la musique. Mentionnons le Festival Présences de Radio-France, le Festival Radio-France Montpellier, le Festival Musica de Strasbourg, le Festival 38e Rugissants de Grenoble, le Festival Tivoli de Copenhague, le Numus Festival d’Århus (Danemark), le Huddersfield Contemporary Music Festival (Grande-Bretagne) et le Festival Nieuwe Muziek à Middelburg (Pays-Bas).

L’avancement et la diffusion de la musique tiennent à cœur à Louise Bessette. Elle a participé aux jurys de nombreux concours internationaux et donné des classes de maître tant en France qu'au Canada. Titulaire d’une classe de piano au Conservatoire de musique de Montréal depuis 1996, elle transmet avec passion son amour de la musique aux virtuoses de la relève.

Madame Bessette a réalisé six enregistrements solos en plus d’une dizaine avec d’autres artistes. Son dernier disque, Tango Diablo !, est produit par Sept Jardins, compagnie qu’elle a fondée en 2003.

Louise Bessette est membre de l’Ordre du Canada depuis 2001. Elle a reçu le prix Opus « Chef ou soliste de l’année » du Conseil québécois de la musique en 1997 et le prix Flandre-Québec, décerné par les gouvernements québécois et flamand et la Société de musique contemporaine du Québec, en 1991.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018