Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Denise Filiatrault

Officière (2000)

Née à Montréal en 1931, Denise Filiatrault est l'une des vedettes les plus connues au Québec. Elle s'est d'abord imposée par son talent de comédienne dans le feuilleton Les belles histoires des pays d'en haut de Claude Henri Grignon, en 1956; puis dans la télésérie Moi et l'autre, en 1964; et, enfin, dans Les Plouffe en 1981 et dans Le Crime d'Ovide Plouffe en 1984.

En 1968, dans Les belles-soeurs de Michel Tremblay, Mme Filiatrault a créé le personnage de Rose Ouimet. Elle a joué plusieurs rôles. Au cinéma d'abord, dans les films suivants : La mort d'un bûcheron (G. Carle, 1973) et dans Il était une fois dans l'Est (A. Brassard, 1973); puis dans les productions franco-québécoises telles que Par le sang des autres (Simenon, 1974), Au revoir... à lundi (Dugowson, 1979) et Mado, un film de Claude Sautet (1976).

Auteure, comédienne, actrice, réalisatrice, elle poursuit sa carrière au théâtre comme metteur en scène où elle a su s'imposer par des productions telles que Les Fridolinades, Marius et Fanny, Les fourberies de Scapin, Demain matin Montréal m'attend de Michel Tremblay, Les leçons de Maria Callas, Les palmes de M. Schutz, Le Bourgeois Gentilhomme de Molière, etc. De plus, Mme Filiatrault a traduit et adapté plusieurs ouvrages, notamment pour le Théâtre du Rideau Vert et pour le Théâtre de l'Escale. Avec cette détermination dont elle a toujours su faire preuve, elle aborde le monde de la réalisation dans le domaine du cinéma en signant les films C't'à ton tour Laura Cadieux I et II.

Au cours de sa carrière artistique, Mme Filiatrault a reçu plusieurs marques de reconnaissance, notamment le prix hommage Gémeaux pour l'ensemble de sa carrière, en 1995; le prix Victor-Morin pour l'ensemble de son œuvre, en 1991; le Masque (prix du public) qu'elle a reçu à deux reprises, en 1995 et en 1996. Depuis 1994, elle est officier de l'Ordre du Canada. En 1999, elle a reçu le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène.

La carrière de Mme Filiatrault s'échelonne sur plus de 50 ans. Jamais, au cours de cette carrière, la grande détermination et la passion pour les arts de la scène qui caractérisent Denise Filiatrault ne se sont démenties.

Mise à jour

Depuis sa nomination, Denise Filiatrault a mis en scène plusieurs productions théâtrales, dont Cabaret et My Fair Lady. Elle a réalisé, pour la télévision, Le petit monde de Laura Cadieux et, au cinéma, sa filmographie à titre d'auteure comprend notamment Ma vie en cinémascope relatant l'histoire de la chanteuse Alys Robi.

Denise Filiatrault a reçu le prix Hommage, aux Jutra de 2006. Elle est directrice artistique du Théâtre du Rideau Vert depuis juin 2004.

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018