Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Monique Leyrac (1928-2019)Le Québec perd une grande voix

L’Ordre national du Québec ne peut passer sous silence le décès d’une chanteuse considérée par plusieurs comme la plus grande interprète québécoise du XXe siècle.

Les Gilles Vigneault, Claude Léveillée, Félix Leclerc et Sylvain Lelièvre sont parmi ceux qu’elle a magnifiquement chantés. D’autres s’ajoutent à sa liste de succès, tels Charles Aznavour et Luc Plamondon. Le chemin parcouru par Mme Leyrac n’a d’égaux que son talent et sa rigueur.

Monique Leyrac laisse aux Québécoises et Québécois un immense héritage culturel. En plus d’une quinzaine d’albums, elle a enrichi, au fil des ans, la radio, le théâtre, le cinéma, les cabarets et la scène : elle a fait vibrer les arts.

Le Québec perd une belle et grande voix, et l’Ordre national du Québec a voulu le souligner à sa façon, en lui rendant ce dernier hommage.

Mise en ligne : 17 décembre 2019