Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Guy Lafleur (1951 – 2022)

Chevalier (2005)

Intronisé au Temple de la renommée du hockey, en 1988, Guy Lafleur figure parmi les meilleurs ailiers droits de tous les temps. La créativité de son jeu, l’agilité de son coup de patin, la précision de son tir et la force de son lancer frappé ont fait de lui l’une des plus grandes vedettes de la Ligue nationale de hockey. Véritable légende, ce joueur complet et persévérant y a pulvérisé nombre de records.

M. Lafleur est né à Thurso, en 1951. Très tôt, il s’est démarqué au hockey. En 1969-1970, chez les juniors, il a fait des Remparts de Québec une équipe redoutable. La saison suivante, il a gagné le championnat des marqueurs et a permis aux Remparts de remporter la coupe Memorial.

En 1971, il a été repêché par les Canadiens de Montréal. C’est dans la seconde moitié des années 1970, dans le maillot tricolore, que la carrière du célèbre Démon blond a culminé, alors que celui-ci décrochait trois titres de champion marqueur et menait son équipe à quatre conquêtes consécutives de la coupe Stanley. Ses grandes années et son caractère attachant ont permis à M. Lafleur de maintenir sa forte cote de popularité, et ce, même après sa retraite. La fin de sa carrière, avec les Rangers de New York (1988-1989), puis les Nordiques de Québec (de 1989 à 1991) a été mémorable.

En reconnaissance du parcours sensationnel de Guy Lafleur, le chandail numéro 10 des Canadiens a été retiré en 1985. À Thurso, un aréna, une rue et une place portent le nom du célèbre joueur, originaire de la municipalité. En 2013, M. Lafleur, qui était également pilote d’hélicoptère à ses heures, avait été nommé colonel honoraire de la 3e Escadre de Bagotville.

En 2014, encore très actif dans la collectivité, Guy Lafleur avait multiplié ses appuis à divers organismes de bienfaisance, principalement par sa présence à de nombreuses activités de promotion et de financement. De plus, il a été, jusqu’à son décès, ambassadeur des Canadiens de Montréal.

Online as of: September 27, 2011