Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Louise Bergeron Ling (1939 – 2005)

Chevalière (2005)

Louise Bergeron Ling a consacré une grande partie de sa vie au bénévolat auprès des aînés et des personnes handicapées, marginalisées ou en perte d’autonomie. Elle a œuvré au sein du milieu hospitalier, scolaire et psychiatrique. Directrice générale du Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin de Joliette, de 1988 à 2004, elle a lancé plusieurs projets et travaillé sans relâche à leur réalisation. Convaincue de l’importance de la communication sous toutes ses formes, elle a fait la promotion du bénévolat de diverses manières, en travaillant au recrutement de bénévoles, mais aussi à la reconnaissance de leur apport économique et social inestimable.

Louise Bergeron Ling est née à Victoriaville, en 1939. Après avoir travaillé dans quelques établissements de santé en puériculture et en psychiatrie infantile, elle est devenue directrice générale du Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin, qui sera l’œuvre maîtresse de sa vie. Son enthousiasme et son leadership ont contribué à réaliser plusieurs projets, notamment : l’achat d’une flotte de six véhicules destinés à l’accompagnement médical des aînés et des personnes atteintes de cancer ou d’autres maladies; la construction de l’immeuble Émilie-Gamelin, consacré aux activités du Centre, aux loisirs psychosociaux des aînés et à différents groupes communautaires, avec la participation financière de mécènes de la région et des gouvernements municipaux et provincial; la création d’un service de popote roulante et de bénévoles visiteuses pour les personnes âgées ainsi que d’un service de prévention pour contrer la violence faite aux aînés; et la mise en place de la Maison Mémoire du Cœur, novatrice autant dans sa construction que dans son approche, pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Toujours ardente à faire la promotion de l’action bénévole, Louise Bergeron Ling a mis à contribution les médias régionaux. Conférences, rencontre de clubs sociaux, participation aux activités de la chambre de commerce sont autant de moyens utilisés pour assurer la présence continue d’un organisme à but non lucratif comme le Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin, qui évolue selon les besoins des personnes. Louise Bergeron Ling également organisé de séances de formation pour les bénévoles de la municipalité régionale de comté (MRC) de Joliette et des rencontres de bénévoles de différentes régions du Québec. On lui doit deux forums internationaux : « Les âges de la vie », en 1999; « Les visages du bénévolat », en 2001. Ces forums de quatre jours ont attiré plusieurs personnalités du Québec, de France, d’Israël, de Belgique et de la Syrie et une assistance quotidienne d’environ 250 personnes. Madame Bergeron Ling a également créé, en 2000, le trophée Claude-Masson de la MRC de Joliette, dans le but de souligner l’apport des bénévoles dans la communauté.

Louise Bergeron Ling a été membre du comité de la qualité des soins au Centre hospitalier régional de Lanaudière à titre de représentante de la population, membre du conseil d’administration de l’Entraide populaire de Lanaudière et de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec, présidente du conseil d’administration des bénévoles du CHSLD Saint-Eusèbe et membre du comité des œuvres du Cardinal Léger.

Vidéo

Recherche dans le site