Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Claude Lavoie (1918 – 2014)

Chevalier (1990)

Né à Rivière-du-Loup le 19 juillet 1918, Claude Lavoie entre, en 1933, au Collège de Lévis où il étudie le piano et l'orgue avec l'abbé Tardif jusqu'en 1942, année où il remporte le Prix d'Europe. Il se rend ensuite à Boston pour étudier avec Nadia Boulanger et E. Power Biggs, au Longy School of Music de Cambridge. Il profite aussi de son séjour pour étudier la direction de chorales au New England Conservatory.

Revenu au Québec en 1945, il obtient le poste d'organiste de l'église de Beauport qu'il occupe pendant quinze ans, sauf pour les années 1950 et 1951 qu'il consacre au perfectionnement de sa formation, à Paris, auprès des maîtres André Marchal et Gaston Litaize pour l'orgue et Simone Plé-Caussade pour l'écriture musicale. A son retour, le maître Henri Gagnon lui transmet sa charge de titulaire de la classe d'orgue du Conservatoire de musique de Québec. Au cours de ses 27 années d'enseignement, il y forma une pléïade d'organistes et de professeurs de musique parmi lesquels plusieurs se sont illustrés en remportant des premiers prix.

Ayant accepté, en 1959, le pupitre d'orgue de la paroisse des Saints-Martyrs-canadiens à Québec, il y fait installer, selon son devis, un orgue Casavant qui devait inspirer le renouveau esthétique de l'orgue au Québec en favorisant le passage de l'orgue romantique à l'orgue néo-classique. Premier grand instrument du Québec construit selon cette nouvelle conception, il constitue l'une de nos richesses patrimoniales. Claude Lavoie toucha cet instrument pendant vingt-cinq ans.

Ambassadeur de la musique d'orgue, Claude Lavoie a donné, au cours de sa carrière, plus de 200 récitals et inauguré une trentaine d'instruments. Il a tenu la partition d'orgue à l'occasion de concerts donnés par l'Orchestre symphonique de Québec et le Boston Symphony Orchestra, participé à de nombreux concerts avec l'Orchestre de chambre de Radio-Canada et accompagné plusieurs chorales. Il prêta aussi son concours lors de concerts organisés par les Jeunesses musicales du Canada et, en 1965, il fut invité à présenter le concert inaugural du Congrès du Royal Canadian College of Organists à Hamilton. Claude Lavoie a aussi réalisé trois microsillons et un grand nombre d'arrangements pour orgue et pour chorales.

En 1989, Claude Lavoie ajoute à son actif la mise sur pied d'une fondation qui administrera un concours d'orgue triennal s'adressant aux jeunes organistes les plus talentueux du Québec. Cette nouvelle institution est assurée de se situer aux premiers rangs des grands concours d'orgue qui se tiennent à travers le monde.

Vidéo

Recherche dans le site