Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Fernand Nault (1920 – 2006)

Chevalier (1990)

Monsieur Fernand Nault est né à Montréal le 27 décembre 1920 où il a étudié la danse d'abord dans cette ville, puis à New York, à Londres et à Paris. De 1944 à 1965, il a été danseur, puis maître de ballet à l'American Ballet Theatre. De 1960 à 1964, il fut également directeur pédagogique de l'école de cette compagnie de New York.

À l'été 1965, il quitte l'American Ballet Theatre pour se joindre aux Grands Ballets Canadiens afin d'assumer les fonctions de co-directeur artistique et de chorégraphe attitré. Il permet à la compagnie de prendre son envol en créant des oeuvres d'une diversité étonnante, allant du classique au néoclassique, en passant par le contemporain et la danse théâtrale. C'est ainsi qu'il ajoute au répertoire des oeuvres telles que «La fille mai gardée», «Danses concertantes», «Symphonie de psaumes», «Liberté tempérée», «La scouine» et «Les sept péchés capitaux» sans oublier le fameux «Casse-noisettes» dont il signe la chorégraphie depuis 1964 déjà et deux oeuvres au succès retentissant et reconnues sur le plan international: «Carmina Burana» et «Tommy». Depuis la saison 1987-1988, il a apporté son concours à la direction comme conseiller artistique.

Tout en demeurant chorégraphe attitré aux Grands Ballets Canadiens, il travaille à l'École supérieure de danse du Québec à titre de chorégraphe et de maître de ballet. De 1985 à 1988, il monte, à l'instigation de madame Chiriaeff, plusieurs séries de spectacles destinés à éveiller le goût de la danse chez les élèves des écoles primaires et secondaires ainsi que des cégeps de la région de Montréal, spectacles dont monsieur Nault lui-même ainsi que plusieurs autres chorégraphes conçurent les oeuvres.

Outre les Grands Ballets Canadiens, monsieur Nault a aussi créé pour plusieurs autres compagnies de calibre international: l'American Ballet Theatre, le Colorado Ballet, le Robert Joffrey Ballet, l'Atlanta Ballet, le Ballet Federation of the Phillipines, le Delta Festival Ballet, le Washington Ballet et le Colorado Ballet où, de 1978 à 1981, il fut chorégraphe invité et pour la saison 1981-1982, il accepta l'invitation de Norman McLaren, de l'Office national du film du Canada, pour signer la chorégraphie de «Narcisse», dernière oeuvre de ce célèbre cinéaste. En avril 1986, monsieur Nault se joignit à l'Opéra de Montréal pour y chorégraphier les danses d'Aïda.

Fernand Nault a reçu du gouvernement canadien la médaille du Centenaire en 1967 et celle de l'Ordre du Canada en 1977. On lui avait déjà décerné en 1976 le Prix de la chorégraphie pour son ballet «Incohérence» au VIIe Concours international de ballet de Varna en Bulgarie. En 1984, il fut honoré du Prix Denise-Pelletier pour les arts d'interprétation, l'un des six Prix du Québec.

Monsieur Nault entreprend, en 1990, sa 25ième année avec les Grands Ballets Canadiens.

Vidéo

Recherche dans le site