Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean Gérin-Lajoie, C.Q., 1928-2020Un pilier du mouvement syndicaliste québécois s’éteint

Nommé chevalier de l’Ordre national du Québec en 1985, M. Jean Gérin-Lajoie s’est éteint à l’âge de 92 ans. Un des grands bâtisseurs du syndicalisme industriel au Québec, il fut le tout premier directeur québécois des Métallos à avoir été élu au suffrage universel des membres, en plus d’avoir été vice-président de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ). En 1984, le gouvernement du Québec l’a nommé membre de la Commission consultative sur le travail et la révision du Code du travail. Depuis 1985, il était également professeur invité à HEC Montréal. Ces rôles importants lui ont permis d’apporter une contribution directe, marquée et soutenue aux discussions concernant les lois québécoises du travail, et ce, durant de nombreuses années.

Mise en ligne : 28 juillet 2020