Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Estelle Lacoursière, O.Q. (1935-2021)Une pionnière de la cause environnementale au Québec n’est plus

Estelle Lacoursière est décédée le 13 septembre dernier, dans sa résidence de Trois-Rivières.

Affectueusement surnommée la « sœur verte », en raison de son intérêt marqué pour la connaissance et la préservation de la nature, elle s’est investie, tout au long de sa vie, au partage de son savoir et à l’éveil des consciences environnementales.

Née en 1935, elle était une avant-gardiste et pionnière dans son domaine. Elle fut la première femme, au Québec, à obtenir, en 1969, une maîtrise en sciences forestières de l’Université Laval.

À la fois sœur ursuline, botaniste, environnementaliste et professeure, elle laisse, derrière elle, un riche héritage, dont de nombreux manuels scolaires et des herbiers qui témoignent de sa passion dévorante pour les arbres et la flore du Québec.

Estelle Lacoursière avait été nommée officière de l’Ordre national du Québec en 2001.

Mise en ligne : 15 septembre 2021